Carmen Flamenco

De Louise Doutreligne                                                                  Mise en scène par Jean-Luc Paliès

Avec

 Magali Paliès ou Sophie Leleu                                                   Benjamin Penamaria ou Fabrice Lebert                                           Kuky Santiago                                                                                 Luis De La Carrasca                                                                         José-Luis Dominguez                                                                 Jérôme Boudin-Clauzel                                                                  Ana Pérez

Générique

Luis De la Carrasca : création musicale flamenco

Jérôme Boudin-Clauzel : adaptation musicale d’après Bizet

Magali Paliès : conseil musical

José-Luis Dominguez : adaptation musicale flamenco

Louise Doutreligne : livret

Evelio Miñano : traduction

Jean-Luc Paliès : mise en scène

Alice Touvet : costumes

Luca Jimenez : scénographie

Jean-Maurice Dutriaux : régie lumière

Aurélien Dalmasso : régie son

À propos de la pièce

Carmen Flamenco est une adaptation pour 7 interprètes de l’œuvre im- mortelle de Bizet et de Mérimée, un spectacle mêlant chant lyrique, théâtre, cante jondo et danse Flamenco. Comment faire surgir le Duende qui anime la bohémienne la plus connue de la littérature et de l’opéra ?

En faisant se rencontrer deux arts vocaux puissants, lyrique et Cante Jondo, illustrés par les gestes et mouvements savoureux des danseurs flamenco. Le chant, la guitare, le piano et la danse accentués par les rythmes syncopés de la musique Flamenco se mêlent et portent les personnages de Don José et Carmen vers leur destin tragique.

L’innovation est donc de retrouver grâce à l’art flamenco (ses pallos, ses danses, ses rythmes… ) l’énergie première et les incroyables « traces » d’inspiration populaire hispaniques laissées par Bizet dans son opéra le plus connu, Carmen.

Dans notre adaptation du livret, Don José n’est pas, comme dans l’opéra, un ténor sensible et fragile avec une fiancée vertueuse au pays basque, non, au contraire, c’est un homme cassé qui revoit comme en rêve toute son aventure et autour de lui virevoltant, chantant dansant Carmen et sa bande comme un tourbillon envoûtant qui emporte tout, et la vie et la mort sur l’autel du désir.

Deux lieux se disputent l’espace scénique comme les deux protago- nistes principaux, Carmen l’Andalouse et José, le Basque :

– La prison de Don José où la veille de son exécution, il se confie au public

– Le tableau où se rejoue par la délectation propre à la chorégraphie flamenca, l’histoire tragique de Carmen…

Calendrier de diffusion
2017

6 au 30 Juillet : création Avignon Off, Théâtre du Chêne Noir (84), 22 représentations
2 Août : Festival de Bonaguil, Fumel (47)                                        octobre : Théâtre des Aspres, Thuir (66)
17 novembre : Théâtre de Fos sur mer, (13)
25 novembre : La Barbacane (Scène conventionnée pour la musique) Beynes (78)
1er et 2 décembre: Théâtre de Saint-Maur (94), 3 représentations

2018

29 juillet : Sarlat (24)
28 septembre : Le Vésinet (78)
6 octobre : Plaisir (78)
11 octobre : Provins (77)
12 octobre: Epinay-sur-seine (93)
17 octobre : Noisy le sec (93)
18 octobre : Meudon (92)
6 décembre : Melun (77)
7 décembre : Bois Colombe (92)
18-24 décembre : PARIS – Théâtre 13/ Seine (75)                                                             7 représentations

2019

12 janvier : L’Aigle (61)
13 janvier : Villeparisis (77)
25 janvier: Belley (01)
30 janvier : Liffré (35)
31 janvier : Saint Lô (50)
1er février: Montaigu (85)
2 février : Saint Luce sur Loire
8 février : Ermont (95)
28 février: Saverne (67)
1er mars : Bischwiller (67)
6 mars : Montceau les Mines (71)
7 mars: Chatillon sur seine (21)
9 mars : Landivisiau (29)
15 mars : Pertuis, Vaucluse (84)
30 mars: Bures sur Yvette (91)
2-3 avril : Villeneuve sur Lot (47) 2 représentations
4 avril: Périgueux (24)
5 avril : Langon (33)
7 avril : Vals les Bains (07)
12-14 avril :  Festival Val de Bréon (77)  3 représentations              21 mai : Opéra de St Etienne (42)                                                    au 28 Juillet : Avignon Off / Théâtre Les Gémeaux (84)            21 représentations                                                                             1er Août: les tréteaux de Lagnes (84)                                             11 Octobre: Saint Luce sur Loire (44)                                               12 Octobre: Fontenay-le-Comte (85)

2020

Samedi 18 Janvier: Douvres-la-Délivrande / Le CUBE (14)  (Mars/Septembre 2020): représentations annulées Covid19  Jeudi 1er Octobre: La Garenne Colombes (95)                      Samedi 7 Novembre: Joinville le Pont (94)                            Samedi 19 Décembre: Saint Gaudens (31)

2021

Dimanche 31 Janvier: Autun (71)                                          Vendredi 26 Février: Issoire (63)                                          Mercredi 17 Mars: Abbeville (80)                                          Vendredi 19 Mars: Le Mans (72)                                            Vendredi 26 Mars: Chauny (02)                                              Samedi 27 Mars: Champigny sur Marne (94) – les 3 X 100 èmes Vendredi 16 Avril: Montauban (82) – 2 représentations      Samedi 5 Juin: Lentilly (69)

 

Revue de presse

Carmen Flamenco entrelace le duende archaïque du flamenco, la majesté délicate et puissante du chant lyrique, les mouvements ciselés de la danse et le récit implacable, conté par Don José du fond de sa prison. Une manière inédite de redécouvrir le destin tragique de la flamboyante andalouse.                                            La Terrasse

Cette création ne recule devant aucune difficulté : ni dans le flamenco, ni dans l’interprétation lyrique. Ni même dans l’expression théâtrale : talentueux Benjamin Penamaria en Don José sur le très beau texte de Louise Doutreligne d’après la nouvelle de Mérimée… Ce tour de force tient à la mise en scène de Jean-Luc Paliès qui travaille les univers du flamenco et de l’opéra comme des doubles: superbe apparition de la danseuse Ana Perez, double sombre et sauvage de la Carmen flamboyante incarnée par la magnifique chanteuse lyrique Magali Paliès. Déchirant ce chant funèbre de Carmen d’où semble naître la voix rauque de Luis de la Carrasca en superposition…                      Vaucluse Matin

Réunir 7 artistes au zénith de leur talent chacun dans son propre registre pour interpréter ensemble un des sommets de la littérature française devenu l’opéra le plus joué au monde, est une gageure ambitieuse, complètement réussie.                                   La Provence

Ces artistes exceptionnels, tous au diapason, embrasent la salle et expriment le sang, la mort et la passion en un final ahurissant.      Froggy’s Delight

Adapté avec force et ingéniosité par Louise Doutreligne, ce spectacle est incarné par tous les artistes de façon puissante et nous sommes happés tout au long du spectacle par ces passions contenues qui se déchaînent par moment telles des déflagrations.  Agenda Théâtre

Un spectacle de très haute qualité artistique dans sa réalisation et son interprétation. Incontournable !                                    Spectactif

Les deux excellents danseurs que sont Kuky Santiago et la déjà grande Ana Perez, somptueuse dans sa robe à pois revisitée telle un papillon noir piqué de blanc virevoltent sur le plateau dru du Chêne Noir. Ces belles propositions purement flamencas s’insinuant parfaitement entre les vocalises du compositeur et la narration du livret…                                                                           Le Bruit du Off

Indéniablement, l’Art Flamenco complète l’opéra de Bizet, notamment quand une pléiade d’acteurs signe une réussite scénique de cette envergure.                                                        Presselibre.fr

Etonnant mariage piano/guitare qui fonctionne aussi bien pour le chant que pour les danseurs et leurs palmas, relecture, interprétation, costumes, décor, lumières et mise en scène dignes du In                                                                                          Radio Albatros

Dans un décor intelligent sobre mais très évocateur les tableaux s’enchaînent, les musiques se mêlent. Tout concourt en fait dans cette pièce pour en faire une oeuvre majeure, le livret, les musiques au piano Jérôme Boudin-Clauzel et la guitare de Jose Louis Dominguez.                                                                          RegArts

Une « Carmen revisitée ». Il y a deux idées maîtresse dans cette « revisitation » de la célébrissime Carmen de Bizet tiré d’une nouvelle de Prosper Mérimée. Tout d’abord, la façon de raconter l’histoire par la narration qu’en fait Don José, la principale victime du charme irrésistible, au sens magique du terme, de Carmen. Ce choix des créateurs est particulièrement intelligent car il permet une nouvelle approche de l’histoire et donne plus de force au drame que vit Don José (…) Le deuxième choix est de donner une véritable «hispanité», voire une vraie «andalousité», au personnage et au cadre…                                                              La dépêche

Carmen aux sources du flamenco. Les organisateurs du Festival de Bonaguil ont trouvé la clé du triomphe en mêlant Carmen, l’opéra le plus populaire qui soit, au flamenco qui envoûte le public (…). Dans les fossés de la forteresse, où s’était pressée la foule des grands soirs, l’amalgame a bien pris et a déclenché l’enthousiasme. Bravots et vivats ont ponctué la fin du spectacle et il s’en fallut de peu pour que les artistes ne sortent «a hombro».                                                                                              Sud-Ouest


Teaser

La vidéo intégrale de la pièce ⬇️

https://vimeo.com/244986197/db93b80a04
 
Photos : Xavier Cantat  

Galerie photos Carmen